• back to main site for workshop & other performance information
2008 OCTOBRE PARIS 4e manifestation à La Fond'Action Boris Vian • L'ÉCUME DES JOURS 2008 • 18 et 19 octobre 2008

PARIS MAI-JUIN 2007
2e manifestation à La Fond'Action Boris Vian


MUSIQUE ET DANSE EXPERIMENTALE MAI/JUIN 2007
Tous les mercredis du 9 mai au 28 juin à 20h30

A La Fondaction Boris Vian


--Les séries du mercredi à la Fondation Boris Vian consistent en un projet de danse : « Obscurité de verre en huit chapitres » par Moeno Wakamatsu, et une présentation de 9 remarquables artistes internationaux (France, Japon, Korée, Etats Unis, Russie, Suisse, Venezuela ) de danse et de musique, dans une perspective d'intensité et d'amitié.

Flavia GHISALBERTI et Grigory GLAZUNOV, Mana HASHIMOTO, Celeste HASTINGS, Masaki IWANA, Joan LAAGE, LÊ QUAN NINH, Claude PARLE, Jean-Pierre ROBERT
et
Moeno WAKAMATSU « Obscurité de verre en huit chapitres »


La Fondaction Boris Vian: 6 Bis Cité Véron 75018 Paris / Métro Blanche ­ Parking Place Clichy 01 46 06 73 56
Réservations: performance@moeno.com
Tarif: 10 euros

photos: Masaki IWANA (©Jacques SADOUN), Joan LAAGE, Claude PARLE, Jean-Pierre ROERT, LÊ QUAN NINH (©daniel.theunynck-www.jazzaddict.com), Moeno WAKAMATSU (©Paul LEWIS), Celeste HASTINGS, Mana HASHIMOTO (©Koji TADA), Flavia GHISALBERTI.


Programme

9 mai
Masaki IWANA (solo butô)
«L’éternité»
Durée: 25 min

Moeno WAKAMATSU (solo danse)
Claude PARLE (accordéon)
« L’obscurité de verre. Chapitre 1: Fleurs de Peau Contaminée »
Durée: 40 min


16 mai
Jean-Pierre ROBERT (contrebasse)
Claude PARLE (accordéon)
Improvisation
Durée: 30 min

Moeno WAKAMATSU (solo danse)
« L’obscurité de verre. Chapitre 2: Eau Nue »
Durée: 40 min


23 mai
LÊ QUAN NINH (percussion)
Moeno WAKAMATSU (solo danse)
« L’obscurité de verre. Chapitre 3: Voyageur »
Durée: 40 min

Flavia GHISALBERTI
Grigory GLAZUNOV (duo danse)
«ZERO»
L'âme est seule, elle a perdu tout ce qui etait la splendeur, la force, la douceur.. elle pleure sur elle-même, dans cet abandon de tout, dans sa solitude inconsolée. Le silence est partout, seules les gouttes de rosée tombant des fleurs d'eau, leur bruit régulier et discret, ce bruit plein de mélancolie et de douceur, ce bruit de vie dans le silence de mort. G.M.

Durée: 40 min


30 mai
Mana HASHIMOTO (solo danse)
« Sous un ciel variable ­ à la poursuite du fil d'Ariane »
La vie est un voyageur
désirant entre la vie et la mort
endormi sous un ciel instable
réveillé en cette place où toutes choses s'entrechoquent
dans une solitude nuageuse comme un clair de lune
S'efforçant d'extraire le fil conducteur
vers l'autre face (du monde) de la persistance

Durée: 30 min

Moeno WAKAMATSU (solo danse)
« L’obscurité de verre. Chapitre 4: Soleil de lotus »
Durée: 40 min


6 juin
Celeste HASTINGS (solo danse)
« Vers la Folie et les Rêves, I° Partie : Les mémoires du Sang »
Je rêve! Moi sans voix
crie en silence fatal.
Tremblant, l’air froid et pur
Insiste. Voyez. Je me
rappelle sans mémoire le
fleuve doux de mon sang
qui pluit et cours avec
majesté sur le chemin
obscur de mon corps.
La beauté noire
crie resplendissante dans le
silence éternel. Je veux.
Je suis, Je rêve!
- jeune Celeste
«Vers la folie et les rêves», une danse en deux partie, interroge notre condition terrestre ­ personnelle et sociale au-delà de la vie et de la mort.-.l'amour, la révolte le suicide l'absurdité, l'acceptation. A travers "les mémoires du sang" la transmutation de la chair, la condamnation de Sisyphe à l'éternel esclavage.
[Sisyphe enchaîne la mort afin d'en préserver le monde. Mercure, le messager des dieux la délivrera. Puni par Pluton, dieu des enfers, condamné à pousser éternellement un rocher au sommet d'une montagne d'où il redescend sans fin …].se déplacent vers le rêve, la folie, la splendeur de la liberté...

Durée: 40 min

Moeno WAKAMATSU (solo danse)
« L’obscurité de verre. Chapitre 5: Ailes d'os d'un oiseau de compassion »
Durée: 40 min


13 juin
Celeste HASTINGS (solo danse)
« Vers la folie et les rêves, II° Partie : Silence resplendissant »
Durée: 40 min

Moeno WAKAMATSU (solo danse)
« L’obscurité de verre. Chapitre 6: Ce qui est brisé garde le silence - entre ombre et lumière »
Durée: 40 min


20 juin
Joan LAAGE (danse butô)
« Pensées sur des Charbons Ardents »
Durée: 18 min
et Improvisation avec Claude PARLE
Durée: 40 min

Moeno WAKAMATSU (solo danse)
« L’obscurité de verre. Chapitre 7: Une ombre accrochée sur un ongle ensoleillé »
Durée: 40 min


27 juin
Moeno WAKAMATSU (solo danse)
Claude Parle (accordéon)
« L’obscurité de verre. Chapitre 7: Un corps agonisant atteint à peine un chant »
Durée: 40 min




BIOGRAPHIES

Flavia GHISALBERTI
Danseuse, Chorégraphe.
Née 1963 à Bâle. Formation artistique à l’école des Beaux Arts de Bâle. Expositions et lectures de poésie. 1995-98 ?les somnambules: “ Performances de musique avec des objets sonores (création de l’artiste).
Des séjours de longue durée à l’étranger, Paris, Rome, Saint. Petersbourg. Dès 1998 elle se consacre intensivement à la danse de Butoh.
En collaboration avec des musiciens divers, elle fait des performances en Suisse et à l’étranger. Depuis 2003 danseuse et co-fondatrice du groupe butoh“in between“. A partir de cette expérience, l’improvisation devient une part très importante de ses chorégraphies.


Grigory GLAZUNOV
Né en 1972 à Saint Petersbourg, en Russie, où il vit et travaille jusqu'à maintenant.
Danseur et chorégraphe, directeur de Théâtre.
La danse Buto, le système traditionnel chinois de respiration, Chi-kong et Tai chi chuan ainsi que la culture du théâtre russe font partie de son bagage...Il a crée son propre style de mouvements et de performances.
Grâce à un mode d'improvisation étendu, il prend souvent part aux concerts donnés par des musiciens renommés (“Pilot”, “Dostoevsky Idiot”, Gosha Solntsev, T.Seppala (Finland), S.Seppa (Finland), L.Levin, Dmitry Gusev (USA), Igor Stalker, Vera Dorn (Germany) et des plasticiens (Aine Ivers - Ireland, Merja Malki, Anne Pekhanen, Heli Makinen, Mariane Laiti- Finland etc.) Avec N. Zhestovskaya il a donné des master class à St.Petersburg (1998-2006) et en Finlande (2002-2006: Jyvaskyla, Joensuu, Kuopio, Hankasalmi, Raakula).

Mana HASHIMOTO
Mana Hashimoto est chorégraphe, vivant à New York, née au Japon. Elle débute par le ballet classique à l'âge de quatre ans et continue jusqu'en 1993 où elle arrive aux EU et apprend le Jazz au conservatoire de New England et à l'académie de musique Berkeley à Boston; travaillant principalement le piano. Elle arrive à N.Y en 1998 pour étudier la danse contemporaine à l'école de Marta Graham (Martha Graham School of Contemporary Dance).
A partir de l'âge de 17 ans, elle commence de perdre la vue et sept ans plus tard, elle devient aveugle. Malgré tout, cela ne change rien à sa détermination pour la danse, et elle continue de travailler aux Etats Unis, au Japon, en Europe et donne des ateliers, dans le cadre de résidences comme au Jacob's Pillow Dance festival ainsi que des cours à l'usage des personnes et des enfants déficients visuels à New York.
Son travail émane directement de son expérience de la vie et de sa vision vers l'intérieur du monde réel. Mana dit "Chaque jour, je suis une personne différente, bien que le temps semble s'écouler, nous vivons tous à un seul instant..."
La danse de Mana change constamment à mesure qu'elle capture ces instants fugitifs dans ses mouvements.
Elle est l'une des fondatrice de la compagnie "Traders in the Snow" qui, comme l'écrit la revue "Village Voice" : "...tous excellents performers dans une hypersensibilité qui nous fait songer aux créatures qui appréhendent le monde par leurs antennes ..." Et, le New York Times les dépeint comme " créant une magie tranquille à partir d'ingrédients simples " et Mana comme "la sérénité qui règne au centre du cyclone".
En France, elle a dansé dans une pièce de Katsura Kan au festival Butô d'Avignon et à Paris.

Celeste HASTINGS
Une chorégraphe, performer, costumière, créatrice d'environnements sonores, et vidéaste (expérimentale) elle vit à New York.
Son travail mélange la danse, le théâtre et le Buto. Leader de la compagnie "Poppo and Gogo Boys" (group de buto postmoderne) pendant 12 ans, elle a collaboré avec de nombreux artistes et compagnies comme Richard Move, Noemie Lafrance, Anemone Dance Theater, Black Moon Theater, Nadine Helstroffer, Mariko Sanjo, Accion Colectiva( au Venezuela), Tetsuro Fukuhara and Eri Majima, director Antonio Lai, (metteur en scène) Simon Grome, …et va travailler avec Akira Kasai pour une création au New York Buto Festvial 2007.
Son travail récent «Amazonas» inspiré par les film Herzog, et «Nuit» (projet de danse et film), un hommage à Nijinsky et au film noir surréaliste que les revues New Yorkaises peignent comme un"Mythe sombre". Ils seront présentés au New York Howl Festival, au Dumbo Dance Festivals CRS homage au Butoh, Celebration du 100° anniversaire de Kazuo Ohno (NYC) et au Pact Zollverein en Allemagne.
Celeste Hasting est aussi directeur/chorégraphe d'un groupe satyrique: "The Butoh Rockettes"qui compte un groupe de fans "underground"new yorkais.
Avec un travail qui s'étend librement du ballet au yoga en passant par la danse moderne le flamenco, le buto, le théâtre physique et le tai-chi… elle considère les individus comme archétypes de l'humanité, explorant la force vitale qui embrasse et transcende les limites du temps.
Elle est américaine, née au Venezuela où elle a grandi.
Site Web:
http://home.earthlink.net/~celestehastings/
http://home.earthlink.net/~butohrockettes/

Masaki IWANA
http://www.iwanabutoh.com/

Joan LAAGE
Joan Laage, dansant sous le pseudo de "Kogut" a vécu en Corée du Sud depuis septembre 2006 où elle a dansé dans des festivals internationaux et dans plusieurs localités. auparavant, elle a vécu en, Pologne,à Kracovie pendant deux ans.
Elle a étudié le Buto avec Kazuo Ohno et Yoko Ashikawa au Japon, et a dansé dans le groupe d' Ashikawa : "Gnome" en 1988-89. Ensuite, elle part pour Seattle (Washington) où elle fonde le groupe "Dappin’ Butoh" en 1991. Elle danse et enseigne pendant plus de 10 ans, tant au travers des Etats Unis qu'en Suéde, Dannemark, Pologne, Hongrie, Japon, et Nouvelle Zélande. Joan danse et donne des Ateliers dans de nombreux festivals : San Francisco, New York, Seattle, Paris.
Elle a écrit une étude sur le Buto (Texas Woman's University, 1993), et est citée dans le Sondra Horton Fraleigh's book, "Dancing Into Darkness: Butoh, Zen, and Japan". Joan est certifiée du Laban Movement Analyst et enseignante en Tai Chi.
www.seattlebutoh.org

LÊ QUAN NINH
Percussion
http://www.lequanninh.net

Claude PARLE
Accordéon
Performer depuis les années 70, jazz et musiques improvisées, danseur, compositeur électroacoustique.
A travaillé avec des personnalités aussi diverses que Don Cherry, Robert Wyatt,, Jac Berrocal, pour la musique. Masaki Iwana, Toru Iwashita(Sankai Juku) Atsushi Takenutshi, Maki Watanabe, Yumi Fujitani, Moeno Wakamatsu, pour la danse…
Après toutes ces années d'espoirs, d'errances et de conquêtes, il ne reste plus que le souvenir d'un geste inachevé, comme un homme mort, son poing fermé, prêt à frapper, les yeux droits, éteints sur le vide et les lèvres ouvertes au silence…
Web Pages, Info concerts et liens :
http://pageperso.aol.fr/rigpaclaude/mapage/musique-Prog-one.html

Jean-Pierre ROBERT
Contrebasse
Études très classiques, puis, grande soif d'autres contenus culturels, géographiques, d'autres logiques historiques, d'autres gestes et moules corporels, et, de créer un répertoire de musiques écrites nouvelles.
Auteur d'un traité « Les modes de jeu de la contrebasse, un dictionnaire de sons », il fut collaborateur de l'IRCAM, soliste de l'Ensemble l'ITINÉRAIRE, en résidence pour un travail sur les technologies avec GRAME de Lyon et l’UPIC. Travaux également avec le GMEM de Marseille.
Résidence au Centre d’Art de Kerguehennec de 98 à 2000 pour la relation de la musique avec les autres arts (Installations Sonores). Résidences aux Cefedem de Dijon de 99 2001, et Nantes. de 2003 à 2005.
Suscitant des créations, il présente aux compositeurs les techniques qu’il a développées.
Ses créations de musique solistes représentent actuellement une vingtaine d’oeuvres dont : G. Aperghis, K. Saariaho, I. Xenakis, J. Giroudon, H. Radulescu...
Ses “ Installations Sonores ” ont été présentées au C G Pompidou, musée d’art moderne de Strasbourg, festival Why Note de Dijon, Centre d’Art de Chamarande, Centre d’art de Kerguehennec, Musiques en scènes et les Subsistances à Lyon, Mettre en scène à Rennes, musée des beaux Arts de Valenciennes; et sur les Chaînes TPS et Hotbird.
Carte Blanche « Quatre havres exquis », soirées mensuelles sur le Vaisseau Fantôme, embarcation culturelle et artistique à Paris.

Moeno WAKAMATSU
http://www.moeno.com/